Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yves Dorée, en juin dernier, lors de la Fête des Fraises

Yves Dorée, en juin dernier, lors de la Fête des Fraises

D'après l'article paru dans l'édition du mercredi 27 novembre de "La Semaine dans le Boulonnais" :

 

Yves Dorée, l’homme en or qui sera bientôt Chevalier...

A l’heure où certaines personnalités peuvent recevoir des distinctions pour des raisons qu’on ne comprend pas toujours, il est bon d’apprendre que d’autres, plus anonymes parfois mais au destin nettement plus brillant, finissent par accéder à une certaine reconnaissance. Le 15 novembre dernier est paru le décret dans le Journal Officiel, annonçant la promotion à la remise de l’insigne au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite à Yves Dorée. Retour sur la vie et le parcours de ce médecin passionné et passionnant, qui a assumé avec talent sa carrière au service de la collectivité.

C’est une figure incontournable de Samer car depuis son arrivée en 1950, le Docteur Yves Dorée n’a pas quitté le village. Il ne savait pas à l’époque qu’une belle carrière de quarante ans dans la médecine l’attendait et n’imaginait pas devenir un jour maire de la commune. Attiré par l’enseignement, c’est finalement vers la médecine qu’Yves Dorée s’engage et que la vocation s’épanouira d’elle-même. A l’époque et dans une zone rurale, le jeune praticien exerce la médecine générale et met au monde plus de 500 enfants à domicile. Il est ce médecin de famille aimé et respecté, toujours disponible, soucieux du bien-être de ses patients. Aussi, toutes ces années, Yves Dorée, reconnu comme excellent médecin, ne cesse de suivre les évolutions scientifiques médicales.

Maire pendant 17 ans

Parallèlement à sa carrière libérale, il exerce au sein de la SNCF et dans différents établissement scolaires. Bien que très accaparé par son métier, il accepte, en 1959, de se présenter aux élections municipales. Yves Dorée sera maire pendant 17 ans, président du District de 1995 à 2008, vice-président du Parc Naturel Régional du Boulonnais pendant 9 ans et enfin, vice-président du Syndicat Mixte d’Incendie du Boulonnais en 1995.

La reconnaissance des administrés est évidente et au terme de 39 années au service de la collectivité, il reçoit, en 1998, la médaille d’or régionale, départementale et communale. Mais ce n’est pas tout, Yves Dorée s’investit une nouvelle fois pour devenir, en 1963, délégué départemental de l’ Education Nationale puis très rapidement, président de la délégation de son secteur, une pose qu’il occupera jusque 2007.

Yves Dorée aura avancé chaque jour de sa vie avec l’intention évidente d’œuvrer pour rendre la vie des autres meilleure et plus juste.

Le 26 janvier, Yves Dorée recevra les insignes.

Tag(s) : #Vie Communale
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :